Disciplines

Kung Fu

Le Kung Fu est une discipline issue des arts martiaux traditionnels chinois dont les techniques s’inspirent des animaux. Celles-ci sont majoritairement réalisées à mains nues, mais également avec des armes traditionnelles comme le sabre, l’épée, le nunchaku, etc. Mêlant autant l’attaque que la défense, le Kung Fu permet d’améliorer la coordination de ses mouvements, sa souplesse, sa rapidité, sa mémoire et le dépassement de soi.

La pratique de cet art s’effectuant sans protections, l’élève apprend à se maîtriser afin d’éviter des blessures inutiles envers ses partenaires et lui-même.

Avec l’approbation d’un médecin, la pratique du Kung Fu peut se faire à tout âge dès 4 ans.

Tai Chi Chuan (Tai Ji Quan) / Qi Gong (Chi Kong)

Ces gymnastiques douces traditionnelles permettent au pratiquant de travailler en douceur sur ses articulations et sa souplesse tout en effectuant un travail énergétique. Au fil du temps, les élèves ressentent une évolution personnelle les conduisant à un sentiment de bien-être.

Adapté à tout âge, mais peu pratiqué par les enfants du fait de la lenteur des mouvements, le Tai Chi Chuan et le Qi Gong peuvent être réalisés par des femmes enceintes. Des sages-femmes ont d’ailleurs été formées  à ces pratiques afin de pouvoir les appliquer dans le cadre de leur travail.

Les deux disciplines se complètent mais connaissent quelques différences. Il existe plusieurs enchaînements différents dans le Qi Gong, dont les effets sont ressentis plus rapidement que dans le Tai Chi Chuan. En effet ce dernier propose un travail énergétique plus en profondeur, basé sur un unique enchaînement en trois parties.